Qui sommes nous ?

<<Créer cette association, est la réponse à la question: Qu’est-ce qu’on pourra faire pour contribuer à l’épanouissement des jeunes et de la génération à venir>>, raconte Yao Adzawlo, fondateur de AEDJ.
A.E.D.J est une association apolitique humanitaire à but non lucratif en vertu de la loi No 40-484 du 1er juillet 1901 créée le 09 décembre 2012. Elle regroupant les jeunes et toute personne physique ou morale jouissant de ses droits civiques et moraux sans distinction de races, d’ethnies, de sexe, de nationalité et de religion qui adhère aux objectifs de l’association et s’engage à se conformer aux statuts et règlements de cette dernière.

AEDJ est une association légale reconnue par le Ministère de l’Administration Territoriale de la Décentralisation et des Collectivité Locales sous le Récépissé N°0501/MATDCL-SG-DLPAP-DOCA le 28 avril 2014

-document d’enregistrement du 12 septembre 2013

-document du Récépissé du 28 avril 2014

-STATUTS de AEDJ

Notre vision

Une société dans laquelle les jeunes, bien formés, épanoui et engagés, deviennent des modèles et contribuent avec efficacité à l’atteinte des objectifs de développement de leur pays.

Notre mission

Contribuer à l’épanouissement de la jeunesse dans toute sa dimension à travers l’appui-accompagnement, des formations actions dans un climat de responsabilité, de justice sociale et d’engagement et d’excellence.

Nos Valeurs

  • La responsabilité

  • La justice sociale

  • L’engagement

  • L’excellence

Nos domaines d’intervention

  • L’éducation

  • L’entrepreneuriat

  • La santé publique

  • L’environnement

Nos objectifs

  • Promouvoir l’excellence en milieu scolaire

  • Orienter objectivement les élèves et étudiant

  • Favoriser l’éducation des couches démunis

  • Contribuer à l’autonomisation des jeunes

  • Promouvoir l’auto emploi des jeunes en facilitant leur insertion socioprofessionnelle

  • Rapprocher les services de santé primaire des populations rurales

  • Favoriser l’accès aux soins de santé qualité à toutes les populations rurales en manque de moyen

  • Réduire le taux d’immigration et de l’exode rural

  • Contribuer à l’amélioration de la santé des populations vulnérables et nécessiteuses